The French Corner: Le Québécois

Nick Lanier

Contributing Writer

nlanier@unca.edu 

Le québécois

Le québécois n’est pas une langue provenant d’une autre planète comme certaines personnes peuvent le penser.  Sa distinction de part son origine historique et son évolution due à sa position géographique ainsi qu’aux néologismes rendent cette langue extraordinairement unique. En effet, la prononciation des sons est très spécifique et se rattache à l’identité culturelle et historique de cette nation.  Pour les non québécois, cette variation est, parfois, même difficile à comprendre.  Le saviez-vous que quand les films québécois passent aux cinémas en France, la plupart du temps il y a des sous-titres ?   Cela pose des problématiques idéologiques, linguistiques et politiques concernant le langage: est-ce que c’est simplement une variation du français, où est-ce que c’est entièrement différent au niveau linguistique?  

Le québécois n’est pas seulement un dialecte dérivé du français, mais c’est aussi le français qui ressemble à celui de la cour du roi du 17ème siècle (il y a une grande histoire autour de ça).  Ainsi des nuances peuvent se faire ressentir telles que l’usage de « y » au lieu du « lui », etc.  Mais est-ce que cette forme de langage n’est plus assez liée au français « standard » pour être considérée “du français”?  Il y en a qui disent oui et d’autres qui disent non.  Personnellement, ça m’est égale, cette question.  Mais ce dialecte est grave intéressant à étudier comme sujet, peu importe ce qu’on en pense.

Pour en apprendre plus, visitez:  www.je-parle-quebecois.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *